Forum de discussions autour de Black Sabbath
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Topic libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Ted
Sabbath Bloody Sabbath
avatar

Nombre de messages : 2105
Age : 58
Localisation : près du lion de Waterloo
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Re: Topic libre   Sam 15 Juil 2017, 16:51

l'a l'air un peu sinistre comme ZOO...celui de Beauval est superbe...ça douille cher a l'entrée, mais vu l'infrastructure on se dit que cela les vaut
https://www.zoobeauval.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://funkyjunction.forumgratuit.be/forum
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Sam 15 Juil 2017, 17:18

Ah Beauval, c'est le nec plus ultra !!!!!!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Iron 31
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 5282
Age : 52
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Topic libre   Mer 19 Juil 2017, 04:46

Hier soir avec madame et fillote on est allé au 3T théâtre de Toulouse voir:

1H45 mis en route un peu longue à mon gout, mais on a bien rigolé, ça fait du bien.

http://www.3tcafetheatre.com/spectacle2.php?idspectacle=172
Revenir en haut Aller en bas
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Mer 19 Juil 2017, 07:04

cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Dim 23 Juil 2017, 10:35

Se rendre à un zoo a toujours relevé pour moi d'une démarche assez particulière car il ne faut pas se voiler la face, les animaux que l'on y présente sont en captivité. Ceci dit, si ce genre de lieu peut permettre de protéger les espèces surtout ainsi que nous allons pouvoir le constater, elles disposent d'un espace suffisamment grand pour vivre dans des conditions décentes, alors là je signe tout de suite et c'est le cas au Parc des Félins situé à une cinquantaine de kilomètres de Paris.

http://www.parcfelins.paris/fr/

C'est donc en compagnie de Mme Phil et ce, par un soleil radieux que la vieille Mondéo nous embarque en fin de matinée vers ce lieu très prisé des Franciliens. Nous traversons d'ailleurs la superbe forêt de Crécy la Chapelle et son célèbre Obélisque qui, à priori, a toute une histoire à son actif.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ob%C3%A9lisque_de_Villeneuve-le-Comte



Quelques temps plus tard, nous parvenons à notre but. Il est déjà l'heure de déjeuner et nous décidons par conséquent de consommer les délicieux sandwiches au jambon de pays que nous nous sommes confectionnés. Un petit train fait gratuitement le tour du parc nous permettant d'apercevoir de temps à autre quelques félins. En attendant le départ, nous assistons à la projection d'un film d'animation en 3D bien foutu surtout destiné aux enfants puis en profitons pour admirer quelques guépards qui se reposent à l'ombre.









Le Parc se présente en 4 circuits pas très longs comme indiqué ci-dessous.

http://www.parcfelins.paris/fr/nos-animaux/nos-felins

La qualité première, c'est la patience car tout le monde sait et c'est souvent le cas pour un félin, c'est lui qui décide. Pour ceux et celles qui possèdent des chats, vous savez de quoi je parle.

Nous embarquons à bord du petit train afin d'admirer donc les félins qui, pour la plupart, font la sieste.





Il convient de dénoncer certains méfaits :












Tout un secteur du parc est réservé aux lémuriens qui, de tout évidence, attirent les visiteurs. C'est mignon, un lémurien mais pas touche !!!!!! Et ce, à cause des odeurs !!!!! Un individu pourrait être rejeté par ses congénères si d'aventure on s'amusait à le toucher. Et bien évidemment, y a toujours des c*** pour tendre la main.....







































Vite vite !!!!!!!!!! C'est l'heure du goûter des lémuriens !!!!!! C'est donc au pas de course que nous regagnons leur espace pour assister à ce moment unique !!!!! Nous n'étions pas très loin de là où nous étions. Et naurellement, il y a toujours des gros cons de beaufs pour dire à leurs cons de marmots : "Allez, caresse-le !!!!!!" Ce qui a pour conséquence de provoquer l'agacement et la colère de la guide....















Nous reprenons là où nous avions interrompu notre visite.









Arrive enfin l'instant que j'attendais avec impatience. Les tigres !!!!!! Depuis toujours, le tigre reste pour moi, mon animal préféré. Bien plus que le lien, il symbolise la puissance, l'élégance et bien évidemment la crainte. Jamais compris la raison pour laquelle, ce n'était pas lui le "Roi des Animaux" (peut-être parce qu'il n'a pas de crinière....) mais en tout cas, le félin le plus imposant, c'est le tigre de Sibérie. Pour moi, le plaisir est total car là, ils disposent d'un enclos particulièrement étendu. Nous avons également la chance d'admirer ce vieux pacha de 24 ans prénommé Timor (tigre de Sumatra). Il s'agit du tigre le plus âgé au monde.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tigre_de_Sib%C3%A9rie

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tigre





Des tigres, nous en rencontrerons d'autres !!!!! Nous poursuivons notre périple "asiatique", accompagnés par une légère brise, rendant, ma foi, cette visite fort agréable. Jaguars et différentes variétés de chats sauvages nous attendent.














Dexter, un balaise...





















On quitte nos "chérubins" tigrés pour des tâchetés mais aussi pour aller admirer d'autres "mistigris".... Laughing







A tout seigneur, tout honneur, nous repassons une dernière fois par l'enclos de Timor, le patriarche et par chance au loin, nous apercevons la femelle de Timor, prénommée Banda qui, d'après certaines expertes qui viennent régulièrement au Parc, veille sur lui avec bienveillance.


Timor


Banda

Désolé d'avoir tant "mitraillé" nos amis tigres, mais force est de reconnaître que j'ai toujours considéré que c'était un animal fascinant.

Sur cette note positive, nous reprenons le chemin du retour, satisfaits d'avoir passé une excellente journée.







Ze return of the Obelisk.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Killsark
Iron Man
avatar

Nombre de messages : 16886
Age : 50
Localisation : Nice
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Topic libre   Lun 24 Juil 2017, 08:26

Merci mon Penchou Wink
Revenir en haut Aller en bas
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Lun 24 Juil 2017, 08:32

Wink Wink Wink cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Mar 25 Juil 2017, 17:58

J'ai fait un truc un peu dingue cet aprem. Je me suis rendu sur la tombe d'une nana qui a été assassinée dans les années 30 :

Longtemps assimilé au crime parfait, cette affaire qui met en scène la belle Yolande rebaptisée "Laëtitia" Toureaux née Nourrissat, a connu moults rebondissements allant même jusqu'à imaginer des liens de la victime avec la sinistre Cagoule. Voici donc un article qui reprend pas à pas cette affaire qui a défrayé la chronique à la fin des années 30. En 1977 ou 78, l'émission De Mémoire d'homme, présentée par Pierre Bellemare, retrace l'affaire en détail. En plein milieu d'émission, l'animateur reçoit un appel téléphonique d'un type qui se dit être le meurtrier présumé de la belle. Crime passionnel, affirma t-il. Ca m'a marqué à jamais. Un grand moment télévisuel, à mon avis. Par ailleurs, en ce qui me concerne, celle-ci m'a toujours presque "fasciné" de par le contexte : le métro (le trajet Porte de Charenton >>> Porte Dorée), la façon dont le crime a été préparé, orchestré et commis (un couteau planté dans la nuque par son meurtrier qui a quitté la rame 382 avant que celle-ci ne s'ébranle) mais aussi cette femme, très belle à l'existence très trouble s'il en est, à tel point que cet après-midi, je me suis rendu sur sa tombe au Cimetière parisien de Thiais.

http://www.atelierdecreationlibertaire.com/alexandre-jacob/2015/06/le-crime-du-metro-porte-doree/

Voici donc quelques photos de ce périple :







Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Mar 25 Juil 2017, 20:53

Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Mer 26 Juil 2017, 15:01

Eh, les mecs, c'est quand même pas un peu dingue ce que j'ai fait ? geek geek geek Aller voir la tombe d'une nana qui s'est fait buter...........en 1937.... Laughing Je l'ai pas dit à Pat.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Iron 31
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 5282
Age : 52
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Topic libre   Mer 26 Juil 2017, 19:53

En tout cas Yolande était canon!!!!!!!!!!!!! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Mer 26 Juil 2017, 20:38

Je trouve aussi... Wink Wink Wink Quel gâchis quand même !!!!! Neutral Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Jeu 27 Juil 2017, 17:44

Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Jeu 27 Juil 2017, 20:33

Miam, c'était bon.... cheers cheers cheers

Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Killsark
Iron Man
avatar

Nombre de messages : 16886
Age : 50
Localisation : Nice
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Topic libre   Ven 28 Juil 2017, 07:56

C 'était ton entrée ?? Laughing
Super le truc sur les stations de tromé
Revenir en haut Aller en bas
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Ven 28 Juil 2017, 13:57

Wink Wink Wink

Non, le plat ..... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Ven 28 Juil 2017, 14:01

Phil a écrit:
J'ai fait un truc un peu dingue cet aprem. Je me suis rendu sur la tombe d'une nana qui a été assassinée dans les années 30 :

Longtemps assimilé au crime parfait, cette affaire qui met en scène la belle Yolande rebaptisée "Laëtitia" Toureaux née Nourrissat, a connu moults rebondissements allant même jusqu'à imaginer des liens de la victime avec la sinistre Cagoule. Voici donc un article qui reprend pas à pas cette affaire qui a défrayé la chronique à la fin des années 30. En 1977 ou 78, l'émission De Mémoire d'homme, présentée par Pierre Bellemare, retrace l'affaire en détail. En plein milieu d'émission, l'animateur reçoit un appel téléphonique d'un type qui se dit être le meurtrier présumé de la belle. Crime passionnel, affirma t-il. Ca m'a marqué à jamais. Un grand moment télévisuel, à mon avis. Par ailleurs, en ce qui me concerne, celle-ci m'a toujours presque "fasciné" de par le contexte : le métro (le trajet Porte de Charenton >>> Porte Dorée), la façon dont le crime a été préparé, orchestré et commis (un couteau planté dans la nuque par son meurtrier qui a quitté la rame 382 avant que celle-ci ne s'ébranle) mais aussi cette femme, très belle à l'existence très trouble s'il en est, à tel point que cet après-midi, je me suis rendu sur sa tombe au Cimetière parisien de Thiais.


Je pense que j'y retournerai lui amener des fleurs pour son 110ème anniversaire (le 11 novembre....). Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Lun 31 Juil 2017, 09:04

Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Lun 31 Juil 2017, 15:22

Phil a écrit:
Y a un reportage qui va passer : http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r29983-des-crimes-presque-parfaits/3073422-laetitia-toureaux-le-crime-mysterieux-du-metro/

Lettre du présumé meurtrier

16 novembre 1962

Monsieur le Commissaire,
Je ne sais pas si cette lettre vous parviendra. Peut être sera-t-elle jetée au panier avant, comme l’oeuvre d’un fou, et peut-être cela vaudrait il mieux. Sans doute vous souvenez vous de l’assassinat de Laetitia Toureaux qui eut lieu Porte de Charenton, dans le métro, le 16 Mai 1937. Je suis l’assassin de Laetitia Toureaux.
Cette lettre va sans doute vous étonner. Pourquoi l’assassin d’un crime réputé parfait veut-il ainsi raconter son forfait plus de vingt ans après ? Je ne saurai le dire exactement. Sans doute ai je besoin de me libérer (ayant gardé le secret pendant de si longues années que je n’en éprouve plus de remords), peut-être aussi une sorte d’orgueil me pousse-t-il à apporter les éléments nécessaires à la résolution de cette affaire.
Je n’ai nullement l’intention de vous révéler mon nom et souhaite rester dans l’anonymat le plus complet, par égard pour ma famille.
Je suis originaire de Perpignan, où je naquit en 1915.A la fin de mes études secondaires, je manifestai le désir de devenir médecin et pour cela, je montai à Paris en 1935. Mon père était aisé, et avec une voiture, m’alloua une substantielle pension. J’arrivai tout droit de ma province assez timide et niais, aussi je vous laisse à penser ma joie à ma soudaine liberté.
Entraîné par quelques camarades plus “à la page” que moi, je connus bientôt tous les dancings et cabarets de Paris et de ses environs.
J’étais sans fausse modestie assez beau garçon, mais affligé d’un horrible accent qui déclenchait des crises d’hilarité chez mes conquêtes d’un jour. Aussi me faisais je passer, plus généralement, comme étant d’origine sud-américaine, et mon accent devint alors, pour ces aimables femmes, mon plus précieux atout!…
C’est dans un dancing que je fis la connaissance de Laetitia, en novembre 1936. Elle était très jolie et possédait le charme rare, pour un jeune homme, d’être une femme ayant déjà vécu. Je tombais immédiatement amoureux et lui fis une cour respectueuse. Elle ne m’accordait aucune faveur et ne me permettait pas de la raccompagner à son domicile. Nous ne nous rencontrions que dans des cafés du Quartier Latin ou dans ma voiture. Elle ne m’accordait, à mon goût, que de trop rares rendez vous. En fait, elle me traitait en gamin et je pense, avec le recul du temps, qu’elle reportait ainsi sur moi, son amour maternel vacant; elle me conseillait, me gourmandait. Mais à mesure que le temps s’écoulait, je devins de plus en plus pressant. Elle traitait mon amour avec une douce ironie, ce qui me blessait, et je commençais à m’impatienter, à faire des scènes ridicules. Bientôt elle écourta nos rendez vous sous des prétextes plus ou moins risibles. Prenant mon courage à deux mains, je lui demandais de devenir ma femme. Elle me rit gentiment au nez. Blessé dans mon orgueil et mon amour, j’allai jusqu’à la menacer et elle m’éconduisit assez vertement.

Je décidai alors de l’oublier (nous étions au mois de Mars) et me plongeai dans le travail en vue de mes examens. Elle ne donna alors plus signe de vie mais je ne pus l’oublier. Ainsi, après plus d’un mois de silence, le 2 mai, j’allai au dancing “L’Ermitage” ou je savais la retrouver. Nous sortîmes et je lui proposai de prendre ma voiture. Elle accepta. Je lui demandai alors humblement de me laisser la revoir. Après quelques hésitations elle accepta et nous prîmes rendez vous pour le 16 mai. Nous devrons nous retrouver à “l’Ermitage”pour dîner ensemble le soir. Mais le 16 Mai au matin, en fin de matinée, elle vint me retrouver dans un café du quartier latin pour se décommander du dîner: elle devait assister à un dîner des Valdotains. Furieux de cette déconvenue, je l’accusais de retrouver un autre homme. Furieuse à son tour, elle me répondit qu’en effet, elle avait rendez vous avec un autre homme, et comme je la défiai de me le prouver, elle sortit un télégramme signé d’un certain Jean lui fixant rendez vous pour le soir même. Sans attendre ma réaction, elle me déclara qu’elle ne me reverrait plus et sortit sans plus attendre. J’étais fou de rage et m’estimai trompé. Je rentrai dans ma chambre en proie à la plus meurtrière colère. J’y passai plusieurs heures. Au fur et à mesure que les heures passaient, je me calmai, mais je fus alors possédé d’une rage froide, bien plus inquiétante.
Après avoir longtemps hésité, je décidai d’aller la rejoindre à “L’Ermitage” où je pensais qu’elle s’était rendue malgré tout. Mais avant de partir, je mis dans ma poche une couteau que j’avais acheté en compagnie de camarades, un jour que nous voulions “épater” les filles. Je pris ma voiture et me rendis au dancing. Mais lorsque je fus devant l’établissement ma timidité (ou mon orgueil) reprit le dessus et j’attendis Laetitia devant la porte. Elle sortit vers 18 heures. Alors que j’hésitai sur ce que j’allais faire, elle alla prendre l’autobus et je la suivis en voiture. J’en descendis rapidement à Porte de Charenton, de sorte que j’entrai dans le métro juste derrière elle, sans qu’elle devina ma présence. Elle s’installa en première, je montai juste derrière elle et, ne sachant plus ce que je faisais, je l’appelai alors qu’elle venait de s’asseoir. Etonnée, elle se retourna, je sortis mon couteau et lui plongeai dans la gorge. Elle n’eut pas le temps de pousser un cri. Je recalai le corps qui avait basculé et descendis rapidement pour remonter en deuxième classe, dans la voiture suivante. La rame partît aussitôt. Je ne sais comment les gens ne remarquèrent pas mon trouble. J’avais l’impression que tout le monde me dévisageait. A Porte Dorée, un remue ménage m’apprit que le corps était découvert. Comme tous les voyageurs, on me fit descendre de la rame.
A cet instant, j’envisageai d’aller me renseigner pour savoir si Laetitia était morte, mais j’étais incapable du moindre geste: j’avais peur d’apprendre que je l’avais tuée. Je vis passer la civière et faillis me trouver mal. On nous garda environ une demi heure qui me parut un siècle. je crois que si un des policiers m’avait demandé quoi que ce soit, je me serai effondré. Mais bientôt, on nous laissa aller. Je rentrai à mon hôtel, je ne sais trop comment. Ce n’est que le lendemain, après une nuit horrible, que j’appris la mort de Laetitia. Lors de l’enquête rapportée dans les journaux, j’appris aussi que Laetitia s’était décommandée auprès de Jean et que ma jalousie n’était pas fondée. Je vous laisse à penser mon état d’esprit.
Quelques jours plus tard, j’allais rechercher ma voiture qui était restée Porte de Charenton. au fur et à mesure que les jours passaient, je me calmai. La police ignorait totalement mon existence. Je suivais passionnément l’enquête par les journaux et appris aussi que j’avais commis un crime parfait, en non imputable à mon intelligence, mais à un extraordinaire concours de circonstances.
Maintenant, bien des années ont passé. Je suis médecin, marié et même grand père, mais ce secret a pesé lourdement, n’étant pas assez croyant pour le confier à un prêtre.
Je n’ai plus de remords et il me semble vous raconter l’histoire d’un autre; aussi mon récit vous paraîtra-t-il froid et sec. Vous, Monsieur le Commissaire, assis derrière votre bureau, vous allez sans doute me juger sévèrement, mais en vérité je ne pense pas un criminel-type, et j’aurais sans doute bénéficié de circonstances atténuantes.
En espérant qu’ainsi sera classée l’affaire Laetitia Toureaux. Je vous adresse, Monsieur le Commissaire, mes salutations distinguées.

sources “Dans les archives secrètes de la Police” Editions Folio
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Jb42
Sabbath Bloody Sabbath
avatar

Nombre de messages : 2535
Age : 42
Localisation : Vanves
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Topic libre   Jeu 03 Aoû 2017, 13:48

Alors là Phil pour le parc des Félins à quelques jours prêt on aurait pu se croiser !!!!! Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 71042
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Topic libre   Jeu 03 Aoû 2017, 14:36

Ah oui ? Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Jb42
Sabbath Bloody Sabbath
avatar

Nombre de messages : 2535
Age : 42
Localisation : Vanves
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Topic libre   Sam 05 Aoû 2017, 20:55

Si tu aimes tant les tigres il faut plus que tu achètes des aliments contenant de l'huile de palme  !!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 9999
Age : 65
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Topic libre   Dim 06 Aoû 2017, 10:44

Il n'y a pas que les tigres qui sont menacés ...
Revenir en haut Aller en bas
Jb42
Sabbath Bloody Sabbath
avatar

Nombre de messages : 2535
Age : 42
Localisation : Vanves
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Topic libre   Dim 06 Aoû 2017, 19:12

La planète entière est menacée  !!!!!!!!
Mais ça a pas l'air d'inquiéter grand monde
Revenir en haut Aller en bas
Marcel67
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 7906
Age : 69
Localisation : 67550 - Alsace
Date d'inscription : 24/12/2016

MessageSujet: Re: Topic libre   Ven 25 Aoû 2017, 21:09

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Topic libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Topic libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Topic libre
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (3)
» [A verrouiller - Topic plus récent plus haut]
» Zone libre (noir désir + hamé + casey)
» Le topic de l'Histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Sabbath :: Hors Black Sabbath :: Autres discussions-
Sauter vers:  
Les forums partenaires