Forum de discussions autour de Black Sabbath
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 News en vrac...!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32, 33  Suivant
AuteurMessage
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 69648
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Ven 17 Fév 2017, 19:54

A Strasbourg aura lieu le premier festival de metal organisé dans un opéra français

CULTURE Cinq groupes de metal se produiront sur la scène de l’Opéra national du Rhin à Strasbourg…


Publié le 13.02.2017 à 16:30
Mis à jour le 14.02.2017 à 13:23

C’est une première du genre en France. Le samedi 29 avril, de 18h à minuit, entre deux représentations de l’opéra baroque La Calisto de Cavalli, un festival de musique metal sera proposé à l' Opéra national du Rhin (ONR) à Strasbourg.

Il s’agit de « Metal Oper’art », premier événement de la jeune association Alca Culture qui entend « sortir des sentiers battus ». Pour sa première, l’association frappe fort avec ce projet qui va quelque peu brouiller les codes des concerts de métal et ceux des représentations à l’opéra.
« Une nécessité »

Le soir du 29 avril, une majorité du public -80 à 90 % du public, tentent de chiffrer les organisateurs- n’auront jamais mis les pieds dans un tel établissement culturel auparavant. Et ceux qui ont l’habitude des sièges de l’opéra strasbourgeois seront encouragés à venir découvrir une musique différente.

« C’est une nécessité pour l’opéra, assure Bertrand Rossi, directeur adjoint de l’ONR. Contrairement à ce que l’on pense, l’opéra est un art populaire mais il doit s’adapter, se renouveler et aller dans le sens de l’ouverture. Et ça a du sens : le metal, même s’il a des racines dans le rock, le hard rock ou le blues, a pris des thèmes de la musique classique. Les musiciens, qui ont souvent suivi une formation classique, ont réutilisé des thèmes de Bach, Wagner… »

Faire le pont entre le metal et la musique classique n’a en effet rien d’étrange aux yeux des organisateurs, au contraire. « Metallica ou Kiss ont repris leurs morceaux avec des orchestres philharmoniques. Steven Tyler d’Aerosmith ne jure que par Debussy », cite en exemple Emmanuel Didierjean, co-programmateur de « Metal Oper’art ».

Aucun groupe de cette renommée sur la scène strasbourgeoise pour ce festival, mais cinq groupes d'« avant-garde metal » qui vont explorer de nouveaux territoires venus de la musique électronique, expérimentale, classique et ethniques.

Et une belle tête d’affiche tout de même avec les Allemands d’Empyrium, qui mélangent metal et instruments acoustiques (flûte, violon, violoncelle) et qui se sont notamment produits l’an dernier au Hellfest, à Clisson, festival metal européen de référence.

A leurs côtés, le groupe local de Dust in mind et son metal industriel, Psygnosis qui a remplacé son chanteur par un violoncelle, Grorr qui utilise la polyrythmie comme Stravinski ou Mozart, et Igorrr qui mêle metal extrême, le trip hop et la musique baroque.

Source : 20 minutes
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 69648
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Sam 18 Fév 2017, 22:14

Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Marcel67
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 6932
Age : 69
Localisation : 67550 - Alsace
Date d'inscription : 24/12/2016

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Dim 19 Fév 2017, 14:46

Y a pas encore de dates précises mais STYX et REO Speedwagon sont annoncés pour une tournée ...

https://www.facebook.com/REOSpeedwagonOfficial/videos/10154333248943499/?hc_ref=NEWSFEED
Revenir en haut Aller en bas
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 69648
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Dim 19 Fév 2017, 16:41

Miaaaaaaam !!!!!!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Marcel67
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 6932
Age : 69
Localisation : 67550 - Alsace
Date d'inscription : 24/12/2016

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Dim 19 Fév 2017, 21:04

Un plein d'anniversaires aujourd'hui:

!Happy 69th Birthday guitarist Tony Iommi (BLACK SABBATH) - February 19th, 1948

Happy 53th Birthday Doug Aldrich (DEAD DAISIES - WHITESNAKE) February 19th 1964

Happy 71st Birthday Paul Dean (LOVERBOY) - February 19th, 1946

Happy 67th Birthday Andrew "Andy" Powell (WISHBONE ASH) - February 19th, 1950

Happy 63rd Birthday bassist Francis Bucholz (SCORPIONS) - February 19th, 1954

Happy 54th Birthday Thomas Such "Tom Angelripper" (SODOM) - February 19th 1963 ...
Revenir en haut Aller en bas
Marcel67
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 6932
Age : 69
Localisation : 67550 - Alsace
Date d'inscription : 24/12/2016

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Ven 24 Fév 2017, 19:03

Apres le matraquage sur Facebook pour vendre son livre par Mark Stanway c'est au tour de Bernie Marsden qui a eu sa cargaison de bouquins aujourd'hui.....


Revenir en haut Aller en bas
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 69648
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Sam 25 Fév 2017, 11:16

cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Marcel67
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 6932
Age : 69
Localisation : 67550 - Alsace
Date d'inscription : 24/12/2016

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Ven 03 Mar 2017, 09:25

Tony Carey au piano hier à la Gare du Nord ....

Revenir en haut Aller en bas
Thor
Children Of The Grave


Nombre de messages : 197
Age : 57
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Ven 03 Mar 2017, 10:29

2 eme année pour le festival rétro c trop , j avais été voir zz top et jethro tull l année derniere , cette annee j irai voir blue oyster cult le 24 juin avec les insus , deux autres noms sont attendus , je suis tente pour le 25 juin : the beach boys , uriah heep , the pretenders , matmatah , pas mal comme affiche
Revenir en haut Aller en bas
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 69648
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Sam 04 Mar 2017, 22:12

Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Iron 31
Sabbath Bloody Sabbath
avatar

Nombre de messages : 4885
Age : 52
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Dim 05 Mar 2017, 09:09

Phil a écrit:
http://www.planetrock.com/news/rock-news/metallica-black-star-riders-and-joe-bonamassa-among-winners-of-the-rocks-2017/


Best British Band: Iron Maiden

Y a pas mieux au pays du brexit!!!!!!!!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 69648
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Jeu 09 Mar 2017, 06:05

Yoko Ono serait mourante

Yoko Ono a fait sa dernière apparition publique le 21 janvier à Washington, le jour de la fameuse Marche des Femmes. Elle y était apparue très diminuée, se déplaçant en chaise roulante. On apprend aujourd'hui par l'un de ses proches qui s'est exprimé via Radar Online, qu'elle serait mourante.

L'artiste, chanteuse et plasticienne Yoko Ono serait sur le point de mourir, d'après une personne de son entourage, qui s'est confiée à Radar Online. Aujourd'hui âgée de 84 ans, la veuve de John Lennon ne pèserait plus que 40 kilos. Victime d'une grippe fin février, elle a dû être hospitalisée et depuis, sa santé serait en train de décliner gravement. "Yoko Ono ne va pas bien du tout. Elle est toute maigre. Elle a toujours été très vive, mais elle s'affaiblit", confie la source. Elle a ajouté qu'elle n'avait sans doute plus que quelques mois à vivre : "Yoko parle beau­coup de son mari John et elle espère le revoir au para­dis. Elle sent qu'elle est en train de mourir et elle se prépare à quit­ter ce monde."

Comme un écho à ces propos, dimanche dernier, un message était publié sur le compte Twitter de Yoko : "Don't question too much. Just enjoy life while you can".
Celle qui fut souvent présentée comme la responsable de la séparation des Beatles - une vision qui occulte de nombreuses autres raisons - aurait par ailleurs émis le souhait de se réconcilier avec les deux Beatles encore en vie, Paul McCartney et Ringo Starr, avant de s'éteindre.

Source : Rockawa
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Marcel67
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 6932
Age : 69
Localisation : 67550 - Alsace
Date d'inscription : 24/12/2016

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Jeu 09 Mar 2017, 09:47

Peter Rüchel, l'homme qui a été l'initiateur de l'émission et des concerts "Rockpalast " fête aujourd'hui ses 80 ans

Revenir en haut Aller en bas
Iron 31
Sabbath Bloody Sabbath
avatar

Nombre de messages : 4885
Age : 52
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Jeu 09 Mar 2017, 10:47

J'ai un paquet de video du Rockpalast, quelle émission!!!!!!!
Chorus était dans le même esprit avec un format plus court (30min), dommage ça n'a pas duré, normal en France le rock n'est pas considéré Sad
Revenir en haut Aller en bas
Marcel67
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 6932
Age : 69
Localisation : 67550 - Alsace
Date d'inscription : 24/12/2016

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Jeu 09 Mar 2017, 12:55

IRON 31 a écrit:
J'ai un paquet de video du Rockpalast, quelle émission!!!!!!!
Chorus était dans le même esprit avec un format plus court (30min), dommage ça n'a pas duré, normal en France le rock n'est pas considéré Sad

pour voir les archives "Rockpalast" (en anglais): http://www.rockpalastarchiv.de/welcomee.html
Revenir en haut Aller en bas
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 69648
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Jeu 16 Mar 2017, 05:54

Il n’y aura pas de manifestation de musiciens, ni de chanteurs de variété ou d’ingénieurs du son devant le 73, boulevard Davout, au niveau de la porte de Montreuil (XXe). Pourtant, dans quatre semaines, ce sera la fin de l’un des temples de la musique française et même internationale. A cette date, Davout, le célèbre studio d’enregistrement, créé en 1965 par Yves Chamberland et Claude Ermelin, aura sa dernière séance d’enregistrement avec une cinquantaine de musiciens. « Philippe Rombi, le compositeur des films de François Ozon, a toujours été fidèle à notre maison. On devait fermer le 31 mars. Mais pour le symbole et pour lui laisser le temps de composer ses derniers morceaux, on a décidé de reculer la fermeture au 9 avril », précise Marc Prada, actuel gérant du lieu.

Boulevard Davout, il n’y a pas de plaque pour indiquer la présence de ce studio. Ancienne chiffonnerie du XXe arrondissement, ce bâtiment qui garde encore sa façade du cinéma de quartier des années 1950, était trop tentant pour la Ville : les 1 200 m2 du studio étaient convoités par la mairie depuis huit ans. Le propriétaire des murs n’a finalement pas pu résister à une préemption puis à une expropriation au nom de l’intérêt public. Ici, dans quelques années, la municipalité va créer une école élémentaire, une crèche de soixante berceaux et des logements.

« La grande force de Davout, c’est son studio A, avec ses 360 m2 capable d’accueillir 100 musiciens, son acoustique avec ses 9 m de hauteur sous plafond et sa console technique de 80 pistes. Un bijou d’une valeur d’1 M€ », assure Marc Prada. Les professionnels ont rapidement pris leurs repères ici. Plus de 1 000 musiques de films y ont été enregistrées en 52 ans. Vladimir Cosma y avait ses habitudes. Michel Legrand y a enregistré l’affaire Thomas Crown. Plus de 10 000 disques ont aussi été enregistrés notamment par les plus grands artistes de la variété française… sans compter les milliers de pubs !

Aujourd’hui, ce monument de l’industrie musicale est encore bien vivant. La musique du dernier film d’Albert Dupontel est en cours d’enregistrement. « L’écran de cinéma permet au chef d’orchestre d’être réactif avec les images », précise Marc Prada. La console du studio A est pourtant déjà en vente. De même que les enceintes Boxer de haute qualité qui encadrent le studio. « Mais nous gardons nos quatre micros Neumann U 47 des années 1950, d’une qualité unique ». Marc Prada, Alexandre Lebovici, le responsable technique, et Jean-Loup Morette, l’ingénieur du son maison depuis 1982 ne veulent pas perdre leur savoir-faire Davout. « L’aventure ne s’arrête pas là, nous envisageons de poursuivre l’activité dans un autre lieu. Nous avons des projets », assurent-ils en gardant encore leur secret.

Franck Ernould, ancien ingénieur du son devenu l’historien des studios français, est affirmatif : « Davout était la référence. Tous les chanteurs de variété de l’âge d’or des années 1960 et 1970 sont passés par là ». La liste est longue des artistes français qui y ont eu leurs habitudes : Alain Bashung, Barbara, Brigitte Fontaine, Claude François, Dalida, Indochine, Patrick Bruel, Tété, Yann Tiersen…

Côté musique de film, l’histoire a commencé avec Un homme et une femme, de Francis Lai. Par la suite, Michel Legrand y enregistre Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy (1967) et L’Affaire Thomas Crown (1968) qui a remporté l’Oscar de la meilleure bande originale.

« Au début, les étrangers sont venus pour des raisons fiscales. Et ils se sont vite rendus compte qu’il y avait ici toutes la qualités techniques voulues », ajoute Franck Ernould. On se souvient que Prince a loué les quatre studios pour une séance mémorable. Alpha Blondy, Chet Baker, Duran Duran, Eminem ou Grace Jones sont passés par là tout comme Pharrell Williams, les Rolling Stones ou U 2.
 leparisien.fr

http://www.leparisien.fr/paris-75020/paris-clap-de-fin-au-studio-d-enregistrement-davout-14-03-2017-6762273.php#xtor=AD-1481423553
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Js64
Sabbath Bloody Sabbath
avatar

Nombre de messages : 4916
Localisation : Saint Jean Pied de Port
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Ven 17 Mar 2017, 10:18

Plus de 30 ans après...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.saxon-solidballofrock.fr/
Ted
Sabbath Bloody Sabbath
avatar

Nombre de messages : 2056
Age : 58
Localisation : près du lion de Waterloo
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Ven 17 Mar 2017, 10:47

cheers cheers cheers on a présenter a l'époque ANGEL comme la réponse gentille a KISS
Revenir en haut Aller en bas
http://funkyjunction.forumgratuit.be/forum
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 69648
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Ven 17 Mar 2017, 19:21

Tout à fait... Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Marcel67
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 6932
Age : 69
Localisation : 67550 - Alsace
Date d'inscription : 24/12/2016

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Jeu 23 Mar 2017, 21:48

Mark Stanway a publié ça : "On va faire ça en juin" un bonus au Sweden Rock !!!


Revenir en haut Aller en bas
Marcel67
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 6932
Age : 69
Localisation : 67550 - Alsace
Date d'inscription : 24/12/2016

MessageSujet: News de musiciens !   Ven 31 Mar 2017, 12:19

Le batteur anglais Jimmy Copley, connu pour avoir joué et enregistré avec Jeff Beck, Graham Parker, Paul Young, Roger Glover, Magnum, Ian Gillan and Glenn Hughes of Deep Purple, Go West, Killing Joke, Tears for Fears, Seal, Tony Iommi and Paul Rodgers. Copley has been the drummer with Manfred Mann's Earth Band since 2007.

Jimmy, qui est en traitement contre la maladie depuis 3 ans, a posté sur fb ce matin:

"Leukaemia!! I can't tell you how much I hate that word... it's destroyed so much that I love.
The last few weeks have been so up and down with blood transfusions and now a swollen spleen( so painful) . strong pain killers etc etc .. so today I'm taking it on!!"
Revenir en haut Aller en bas
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 69648
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Ven 31 Mar 2017, 15:59

Je fusionne avec le topic existant, cher Marcel !!!!!! Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Iron 31
Sabbath Bloody Sabbath
avatar

Nombre de messages : 4885
Age : 52
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Lun 03 Avr 2017, 19:30

«Brian Johnson's Life On The Road» est une série en six parties mettant en vedette le chanteur d'AC / DC en conversation avec certains des plus grands noms de l'histoire du rock, ils explorent les réalités de la vie sur une tournée mondiale. Rencontre avec Lars Ulrich , Roger Daltrey ,Nick Mason, Sting, Robert Plant et Joe Elliott.

http://www.blabbermouth.net/news/acdc-brian-johnson-interviews-led-zeppelin-metallica-def-leppard-members-for-life-on-the-road-series/
Revenir en haut Aller en bas
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 69648
Age : 55
Localisation : 9 cube
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Dim 23 Avr 2017, 17:57

Ce samedi 22 avril a lieu la septième édition du Disquaire Day. L'événement, dont la raison d'être est de promouvoir les indépendants, est contesté par certains petits disquaires et labels déplorant la mainmise des majors sur l'opération.

L'ambition est noble : ramener la consommation musicale au niveau local, pour contrer la vampirisation du marché par les grands distributeurs, les revendeurs en ligne et les plateformes de streaming. Lancé en 2007 par des magasins indépendants américains, le Record Store Day (Disquaire Day en France) veut donc, selon les mots de ses organisateurs, « célébrer et promouvoir la culture unique des disquaires ». Une espèce menacée, qui nourrit inébranlablement l'appétit insatiable des audiophiles et les fantasmes d'auteurs en quête de personnages affranchis. Mais certains de ses représentants se sentent désormais dépossédés d'un événement qu'ils se représentaient comme une proposition artistique, autant qu'un combat pour leur corporation.

Car en dix ans, la « journée des disquaires » est devenue une vraie marque, au point de faire l'objet en novembre 2015 d'une déclinaison pour le Black Friday, jour saint du consumérisme américain. L'opération est immanquable pour les disquaires : outre-Atlantique, le Record Store Day représente deux à trois semaines de chiffre d'affaires normal et leur offre une importante visibilité. En France, la journée représente « environ 5 000 euros de bénéfices » pour Florian Schall, co-gérant de La Face cachée, magasin de quatre salariés implanté à Metz depuis treize ans, ou « trois à quatre fois le chiffre d'un samedi normal, soit la plus grosse journée de l'année » pour Nicolas Le Gourrierec, à la tête de MusicFearSatan, spécialisé dans le punk et le metal à Paris.

En 2016, les ventes de vinyles ont dépassé le milliard de dollars, un record depuis trente ans. Sur une seule année, elles ont augmenté de 26 % aux États-Unis, 53 % au Royaume-Uni et même 72 % en France. Au point que depuis quelques années, l’industrie aux abois semble y avoir vu une faille dans laquelle s'engouffrer pour faire un maximum de profits à court terme. Après l'avoir abandonné pendant vingt ans, les majors sont revenus au microsillon avec peu de délicatesse, y voyant un moyen de capitaliser sur leur catalogue en sortant des albums à 25 voire 35 euros – environ 30 % plus cher que le prix normal. En s'emparant ainsi du vinyle, qui vit un retour en grâce mais reste extrêmement minoritaire dans les méthodes d'écoute des consommateurs, elles font aujourd'hui courir le risque de tuer une deuxième fois le format qui leur ramène de l’argent, comme ce fut le cas les décennies précédentes avec le CD et le mp3.

   “On fait face à un fétichisme de l'objet comme si on faisait une fête de la cafetière ou du canapé.”

Cette récupération pose problème aux indépendants, eux qui ont gardé le support en vie durant ses deux décennies de quasi hibernation, de 1990 à 2010. « Les productions intéressantes des labels indépendants sont noyées dans les rééditions sans intérêt que proposent aujourd'hui les majors, ces mêmes majors qui, il y a dix ans, n'en avaient absolument rien à foutre du vinyle, déplore Florian Schall de La Face cachée. Les prix sont totalement débiles : 19 euros pour un 45 tours, sérieux c'est ça, la fête du disquaire indépendant ? » Aux États-Unis, les majors ont souvent été accusés d'utiliser le Record Store Day pour user jusqu'à la corde la discographie de leurs poids lourds (Beatles, Bowie, Springsteen, Prince, U2…) via des pressages « exclusifs » de singles, maxis, lives, best-of, faces B mis en vente à des prix indécents et parfois toujours disponibles dans leur édition d'origine. « On a la même chose ici avec les disques hors de prix des dinosaures du rock, des rééditions de maxis des Buggles ou de Johnny », soupire le disquaire messin.

L'arrivée impromptue des éléphants du disque à une soirée à laquelle ils n'étaient pas invités a transformé aux yeux de certains la fête de quartier en gigantesque foire. L'an dernier, Justin Bieber et les classiques de Walt Disney figuraient parmi les disques proposés outre-Atlantique. « Il n'y a plus de vision artistique, fulmine Jean-Baptiste Guillot de Born Bad Records, référence des labels indépendants hexagonaux qui, pour la première fois, ne sort rien lors du Disquaire Day cette année. À quoi ça sert de presser en vinyle l'album d'Aqua ? [Les interprètes de Barbie Girl font partie de la sélection française de cette année, NDLR.] On fait face à un fétichisme de l'objet comme si on faisait une fête de la cafetière ou du canapé. Sans la culture qui va avec, c'est un bien manufacturé comme un autre. Les gens qui viennent pour ces disques-là en font des mausolées et ne deviendront pas des clients chez les disquaires. » Pour David Godevais, directeur du Club action des labels indépendants français (Calif) qui organise le Disquaire Day de bout en bout, l'événement ne peut pas se passer de certaines références qui servent de locomotives : « Chaque année, Johnny Hallyday sort un single pour l'occasion et c'est tous les ans le disque le plus vendu. Ce ne sont pas des clients réguliers qui l'achètent, mais si ça permet de capter un peu de gens en plus, c'est bon à prendre. » Xavier Randrianasolo, un des deux associés de Total Heaven, boutique généraliste ouverte à Bordeaux en 1996, corrobore ce sentiment tout en se défendant d'opportunisme. « C'est clair que le retour à la mode nous fait vivre. Pour autant, on continue à proposer les sorties de labels comme Light In The Attic ou Superior Viaduct mais ça fait beaucoup moins parler. »
Ça bouchonne dans les bacs, ça bouchonne à l'usine

Les maisons de disques et les gros artistes ont-ils éclipsé les indépendants, qui devaient au départ en profiter ? Si Total Heaven entend bien profiter du « focus une fois par an sur les disquaires » que permet cette journée dans une conjoncture difficile et si MusicFearSatan se refuse à « cracher dans la soupe », Jean-Baptiste Guillot de Born Bad y voit un coup manqué. « Les disquaires n'auraient jamais dû laisser les majors revenir dans leurs bacs à vinyles : ils nous ont spoliés. Quoiqu'il arrive, ils nous baiseront toujours. » Le Parisien gouailleur cite notamment une opération « vinyles à 10 euros » sur des rééditions invendues organisée actuellement par les majors auprès de plusieurs boutiques… mais aussi des grandes surfaces. « Ça brouille effectivement le message et c'est ridicule », abonde David Godevais du Calif. Au squattage des bacs s'ajoute une occupation accrue des tapis roulants des usines de pressage. La demande a dépassé la capacité de production actuelle, peu renouvelée depuis la substitution du CD au vinyle. Les sorties « mainstream » bouchonnent les usines de pressage de vinyles pour les sorties indépendantes ordinaires. Il y a une vingtaine d’usines aux États-Unis, quasiment le même nombre en Europe (dont trois en France) et toutes ont des délais d'attente de trois à six mois. Le Français MPO, en Mayenne, a battu son record de production mensuel pour l'édition de 2015 avec 980 000 vinyles pressés. Le Disquaire Day et Noël sont devenus les deux moments-clés de l’année pour l’industrie et les petits labels ont la fenêtre entre les deux pour sortir leurs disques. D'où de nombreux retards, ce qui n'est pas sans conséquence sur la promotion du disque et son succès.

Lassés de voir leurs sorties repoussées à cause d’une énième réédition du Take On Me de A-Ha en picture disc, plusieurs disquaires et labels indépendants britanniques se sont d'ailleurs retirés du Record Store Day pour créer leurs propres opérations. Dans une lettre ouverte intitulée « Pourquoi le Disquaire Day est en train de mourir », ils protestent contre « l'événement marketing » qu'il est devenu. Un homologue américain, qui avait signé un manifeste similaire en 2014, trouve que les choses vont même en empirant. « Presser et livrer des disques requiert l'utilisation de ressources non-renouvelables, nous explique Joe Steinhardt de Don Giovanni Records. Même si je pense que l'art est un bien meilleur usage de ces ressources que la plupart des autres choses pour lesquelles elles sont consommées, les sorties du Record Store Day ne représentent pas du tout l'art mais plutôt le type de consumérisme le plus gaspilleur. »
Une galère logistique

Après s’être stabilisé en 2015 et 2016, le nombre de magasins français participants a de nouveau augmenté cette année (226 contre 208 l'an passé). « Bien sûr : le Calif file aussi des subventions pour les adhérents, justifie le disquaire messin Florian Schall. Du coup, quand tu ouvres ton magasin ou que tu n'es pas encore adhérent, c'est avantageux de t'y inscrire et de participer à l'événement. » Nicolas Le Gourrierec, seul pour tenir la baraque chez MusicFearSatan, déplore que les indépendants tout entier dévoués au vinyle neuf ne soient pas récompensés. « Certaines boutiques de fringues comme Colette ou des concept stores éphémères comme Fargo participent comme si c'était la journée de la boucherie et que tout le monde voulait être boucher. » David Godevais, qui sélectionne lui-même les points de vente participants et y répartit les disques, répond que pour être « le plus juste possible », il favorise justement les boutiques spécialisées et ouvertes à l'année dans l'accès aux références du Disquaire Day.

La participation à la journée n'est pourtant pas une partie de plaisir : les disquaires doivent passer une énorme commande entre leurs habituels achats hebdomadaires auprès des distributeurs, commande qui peut monter jusqu’à cinq chiffres pour les plus grosses boutiques voulant acquérir des exclusivités. Pour certains, de telles commandes peuvent les amener à doubler leur inventaire. Un casse-tête qui ne garantit aucun jackpot : « On n'est jamais sûr de recevoir ce que l'on a commandé, on a toujours la surprise un jour à peine avant l'événement », raconte le gérant associé de La Face cachée. La durée de vie des sorties du Disquaire Day est par ailleurs beaucoup plus limitée qu’un pressage ordinaire : non seulement les disques ne peuvent être retournés aux distributeurs, mais leur valeur décroît très rapidement une fois les festivités terminées.

   “La version d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec les premières éditions.”

La Face cachée participe au Disquaire Day depuis son lancement en France. L'année dernière, ses deux gérants ont failli laissé tomber. « Les disques sont beaucoup trop chers et pas assez intéressants, avance Florian Schall. Mais on s’est dit qu’on pouvait être pédagogue et expliquer notre démarche tout en participant. En 2016, nous avions acheté environ 500 pièces dans la liste du Disquaire Day pour un budget de 7 000 euros. Cette année, nous avons commandé deux fois moins. Je trouve que la version qu'on en propose aujourd'hui n'a plus rien à voir avec les premières éditions et leur volonté louable de donner un beau coup de projecteur sur les labels et disquaires indépendants. »

Le Disquaire Day a le mérite d'avoir eu du succès. Pour qu'il n'en soit pas la première victime, il serait légitime d'entamer une réflexion afin de le recentrer d’avantage sur les lieux de vente, comme le suggérait son nom, que sur les produits. Peut-être permettrait-il alors de préserver de façon pérenne le travail des gourous des bacs à disques, si l'on ne veut pas que leur destin imite celui du Vernon Subutex de Virginie Despentes.

Source : Télérama
Revenir en haut Aller en bas
http://black-sabbath.board-realtors.com
Kisslolo
Heaven And Hell
avatar

Nombre de messages : 5565
Age : 50
Localisation : la tour du pin
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   Mer 03 Mai 2017, 19:10

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: News en vrac...!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
News en vrac...!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 30 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32, 33  Suivant
 Sujets similaires
-
» News en vrac...!!!
» News en vrac
» News en vrac
» News en Vrac !
» News en Vrac !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Sabbath :: Hors Black Sabbath :: Musique non Sabbath-
Sauter vers:  
Les forums partenaires